Interview : François Beck

François BECK
Responsable du programme pour le développement des enquêtes ménage en multimode

À quels enjeux la collecte multimode et la mise en place de la plateforme Coleman peuvent-elles répondre pour les enquêtes auprès des ménages ?

La plateforme Coleman remplit plusieurs fonctions permettant de collecter des données sur le Web dans le cadre des enquêtes ménages. Elle offre un portail de promotion des enquêtes qui expose, de manière simple et standardisée, les différents éléments de présentation de l’enquête, y compris ceux censés encourager la participation des personnes sélectionnées pour y répondre. Elle permet également à ces personnes de s’authentifier de manière sécurisée et de renseigner le questionnaire. Celle-ci s’inscrit dans une offre de services plus large permettant une collecte multimode. Elle s’articule avec un service d’assistance et d’information aux enquêtés reposant sur Insee contact et sur des pôles experts des thèmes de l’enquête. L’enjeu majeur est de proposer aux répondants plusieurs outils, fiables et ergonomiques, pour maintenir les niveaux élevés de participation qu’on observe en France pour les enquêtes ménages, et ce, quel que soit le mode de collecte.

L’enquête auprès des salariés de l’État menée de septembre à décembre 2019 a inauguré la mise en service de cette plateforme.

 

Quels sont les bénéfices pour les ménages et l’Insee ?

Avec la collecte multimode, une partie des personnes qui n’était jusqu’alors pas en mesure de répondre aux enquêtes par les modes traditionnels va pouvoir y participer.

Cependant, Internet ne remplace pas le recueil des données par un enquêteur. C’est un mode supplémentaire pour les ménages qui préféreraient répondre eux-mêmes aux enquêtes, le week-end ou à des horaires particuliers. Pour tous les ménages qui au contraire se sentent moins à l’aise pour répondre sur Internet et ont besoin d’être accompagnés dans cette démarche, les compétences des enquêteurs sont pleinement mises à profit.

De plus, une majorité des enquêtes sociales européennes est désormais en multimode. L’Insee participe ainsi à cette dynamique tout en s’imposant un maintien de la qualité du recueil des données.

Partagez cette page